Si 28% des Français* privilégient un hébergement « gratuit » chez des amis, la famille ou encore dans leur résidence secondaire, la majorité préfère avoir recours à la location. Ils sont, en effet, 72%*, soit 22,1 millions d’individus, à opter pour des vacances payantes : la location de maison ou d’appartement, gîte, chambres d’hôtes, camping ou encore auberge de jeunesse.

21% des Français* ont fréquenté au moins un parc de loisirs au cours des 12 derniers mois, plus de 10.7 millions de Français âgés de 15 ans ou plus.28%*ont fréquenté un parc animalier (aquarium / zoo), soit 14.5 millions de Français et 6% sont partis en camping soit 3.4 millions de Français, sur la même période (1)

* Français qui sont partis en vacances au cours des 12 derniers mois

Le courrier publicitaire, apprécié des vacanciers

Presque 70 % des vacanciers qui s’offrent un hébergement lisent au moins un imprimé publicitaire chaque semaine, et plus de 58 % un courrier adressé. Ces chiffres sont très proches de la moyenne française : sur l’ensemble de la population, 69 % des Français ont eu au moins un contact chaque semaine avec un imprimé publicitaire et presque 58 % avec un courrier adressé.

  • Focus : Les retraités et couples sans enfant sont particulièrement friands de la communication reçue en boîte aux lettres. Les ¾ des retraités lisent un imprimé publicitaire et la même proportion le courrier adressé. Les ¾ des couples sans enfant lisent un imprimé publicitaire et plus de 67 % d’entre eux des courriers adressés chaque semaine.

Des études post-test (2) ont permis d’évaluer finement les performances des publicités reçues en boîte aux lettres liées au voyage et au tourisme.
Sur 100 personnes exposées à l’imprimé publicitaire, près d’¼ (23%) s’en souviennent. Côté courrier adressé, plus de la moitié (59%) s’en souviennent.

Lorsque l’on interroge ces mêmes vacanciers sur leur media préféré pour recevoir de la publicité : la boite aux lettres – avec à la fois l’imprimé publicitaire et le courrier adressé – et la télévision, premiers ex-aequo avec 26% suivi d’Internet cité à 25%.

Télévision et communication en boîte aux lettres et sur internet restent donc le mix media gagnant pour les annonceurs. Le digital complète en effet très efficacement le courrier comme levier pour bien se référencer localement et amener des clients sur les points de vente.

 

(1) TGI France – Kantar Media – Avril 2017
(2) Source : MyPost Test – Base de données Mediapost Publicité
Toutes les autres données chiffrées sont issues de Balmétrie 2016.