Le GIE BALmétrie dévoile ce jour les résultats de son étude dédiée à l’audience du media courrier. Cette 6ème édition confirme la stabilité de son audience qui permet de toucher 25 millions de foyers, aussi bien les hommes que les femmes, de tous âges, de toutes catégories socio-professionnelles, autant ruraux qu’urbains…

MEDIAPOST, membre fondateur du GIE, se félicite des bons résultats de son média historique, l’imprimé publicitaire, qui affirme une fois de plus ses atouts.


L’imprimé publicitaire en chiffres : extrait de l’étude BALmétrie 2018

 

Puissance 

    • 68,2% des Français lisent au minimum un imprimé publicitaire chaque semaine, 
    • 7,5 imprimés publicitaires sont lus en moyenne par semaine.

Universalité

    • Taux d’audience de l’imprimé publicitaire :
    • 76% sont des utilisateurs de bons de réductions
    • 72 % sont des familles
    • 69% sont des femmes
    • 67% sont des CSP+
    • 68% sont des e-acheteurs
    • 48% sont des personnes entre 15 et 24 ans

Efficacité

    • 46.3% des Français se sont déjà rendus, ou ont eu l’intention de se rendre dans un point de vente, suite à la réception d’un imprimé publicitaire (c’est 20% pour le commerce en drive to web).

Complémentarité média

    • 76% des gros consommateurs de TV lisent au moins un imprimé publicitaire chaque semaine.
    • 74% des gros consommateurs de presse lisent au moins un imprimé publicitaire chaque semaine.
    • 70% des gros consommateurs de radio lisent au moins un imprimé publicitaire chaque semaine. (vs 68% en moyenne nationale)

« Le courrier publicitaire, en particulier l’imprimé publicitaire, est un média roi ! En premier lieu parce qu’il génère du ROI (Return On Investment) aux annonceurs qui l’ont intégré dans leur stratégie marketing, seul ou en complémentarité avec d’autres médias de masse.
L’imprimé publicitaire est puissant parce qu’il est ancré dans le quotidien des Français et rentre directement au cœur des foyers. Il est universel parce qu’il touche tout type de profil. Il est apprécié, car non intrusif, sa lecture est choisie et perçue comme un moment de détente.
Je me réjouis également du fait que les marques de la grande consommation commencent à se laisser séduire par ce media qui prouve une nouvelle fois son efficacité » confirme Adèle Albano, Directrice Générale de MEDIAPOST.

 

 

À propos de l’étude BALmétrie
Menée auprès de la population française métropolitaine par l’institut IPSOS, l’étude a été réalisée tout au long des années 2016 et 2017. Au total, 12 000 personnes ont été interrogées. Issues d’une technique hybride, les réponses des individus sont pour 80% online et 20% papier.

À propos du GIE BALmétrie
Lancé en mars 2011, BALmétrie est un Groupement d’Intérêt Economique (GIE) qui rassemble La Poste, MEDIAPOST, MEDIAPOST Publicité, Adrexo, le SNCD (Syndicat National de la Communication Directe), l’Observatoire Com Media et le CRTM (Club de Recherche Tous Médias).
Ses objectifs sont de valoriser la puissance et l’affinité des campagnes courrier et la complémentarité cross-média, démontrer la modernité et l’attractivité du média auprès des consommateurs et donner au courrier publicitaire un attribut supplémentaire pour être reconnu en tant que média. Le GIE BALmétrie est présidé par Eric Trousset, Directeur du Développement de la BU Média de La Poste (branche Services Courrier Colis).


Contact presse : Agence suPR !
Véronique WASA
06 52 22 69 07 - vwasa@supr-agency.com